Archives > Saison 2010-2011 >
Belhadj-Ali croit à l’exploit
Nombre de visites : 787

Extrait du PROGRES - Samedi 30 Octobre 2010
Ce soir à Paris, le Rilliard affronte le boxeur local Ali Hallab pour sa première tentative de titre.


Le garçon n’est pas bavard. Assis au bout d’une banquette d’un relais-café de Rillieux, un journal étalé sur la table et un café à la main, il laisse volontiers la parole à son entraîneur Azzedine ZITOUNI. "Amor n’est pas un rêveur, il est terre à terre, mais c’est une de ses forces.
ZITOUNI et BELHADJ-ALI sont indissociables. C’est le premier qui accueillit, il y a douze ans, le jeune Amor pour sa première séance de boxe éducative, au club de l’ASCS.
A désormais 24 ans, et avec huit victoires en autant de combats pro, Amor présente le même parcours que son adversaire de samedi soir, Ali HALLAB. Pas suffisant pour autant pour parler de chances égales. HALLAB, ce sont deux JO avec la délégation française, et près de 150 combats en amateur. C’est aussi un boxeur habitué aux combats en 10 rounds, et placé sous l’aide du promoteur Sébastien ACARIES, fils de Michel. Autant dire que pour l’emporter, il faudra être fort ... "Je n’ai pas peur, tout se passera sur le ring, et je suis prêt. J’y vais pour ramener la ceinture", assure le boxeur. Azzedine surenchérit : "On est conscient que ça va être dur, HALLAB est favori. C’est un boxeur qui dispose de grosses infrastructures, et d’un véritable plan de carrière, mais on s’est bien préparé. Si le combat s’emballe, on sera présent."


Amor lors de la pesée