Archives > Saison 2009-2010 >
Taekwondo : belle progression des adhérents de l’ASCS
Nombre de visites : 980

Parution dans le Progrès du 11 Février 2010


Depuis deux saisons, Fernand PINTO a relevé le défi proposé par l’Association Sportives et Culturelles des Semailles, en acceptant de repartir à zéro avec la section de Taekwondo. Tout en continuant, la première année, l’enseignement de cet art martial coréen avec le club de Rochetaillée sur Saône. Cette section accueillait au début une quinzaine de licenciés. Depuis la rentrée, une cinquantaine d’élèves participent aux cours proposés par Fernand PINTO. " Une belle progression qui n’a rien à voir avec ma démission avec le club du bord de Saône. Je suis parti pour des raisons personnelles. Je ne pouvais plus m’investir en faisant tout de A à Z. Je n’ai jamais pillé un club en partant, que ce soit avec la Française de Fontaines ou Rochetaillée. Après avoir créé cette discipline en 1990 à Fontaines sur Saône, j’ai ouvert les portes du club de Rochetaillée en 1997. A Rochetaillée, j’ai accueilli jusqu’à une centaine de licenciés. Nous avons côtoyé le haut niveau. Un manque de place et le peu d’investissement des bénévoles m’ont incité à arrêter ma collaboration. J’avais formé un de mes élèves qui assure toujours les cours dans ce club. A Rillieux, la majorité des élèves sont issus de la commune, ce qui est logique. Ceux de Rochetaillée n’allaient pas faire des kilomètres pour trouver ce qui leur était proposé à côté de leur domicile", tient à préciser Fernand PINTO.
Une section ambitieuse qui cherche à se développer en proposant un parrainage, du 25 au 31 janvier, en partenariat avec la Fédération Française de Taekwondo et Disciplines Associées. Chaque adhérent pourra amener une ou deux personnes de son entourage, afin de lui faire découvrir gratuitement cette discipline olympique.
" Notre objectif est d’attirer un plus large public, des plus petits aux plus grands. Dans un second temps, en fonction du potentiel de nos adhérents, nous aimerions tutoyer le haut niveau des championnats de France, en pensant également aux épreuves européennes et mondiales. C’est possible, la structure de l’ASCS est adaptée à ces exigences", explique Fernand PINTO.


Une cinquantaine d’élèves pratiquent le taekwondo depuis le début de la saison à l’ASCS